AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Guilde] La Triade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eluria



Messages : 54
Date d'inscription : 30/07/2014

MessageSujet: [Guilde] La Triade   Sam 27 Sep 2014 - 11:34

Nom de la Guilde : La Triade.

But : RP / WoE / PvP / Sortie / Entraide

Chef de Guilde : Tiki.

Résumé :
La Triade contient trois sections.

- Le Cirque Freakin [CF], dirigé par Tiki.
Devise : "Le mal n'est qu'une question de point de vue."

- Les Pirates Noirs [PN], dirigés par Kyokuri.
Devise : "Le pognon ça reste à la pogne. C'est la règle."

- Les Célestes [C], dirigés par Shamrodya.
Devise : "Tuer la cible c'est bien, ramener la tête c'est mieux."

Like a Star @ heaven Le Cirque se déplace beaucoup et voyage dans presque toute la totalité des terres habitables. Ils recrutent toutes sortes d'artistes. La troupe est petite, et n'acceptent pas facilement les recrues.
Like a Star @ heaven Les Pirates Noirs couvrent les océans de Rune-Midgard. Ils pillent, ils vendent, ils naviguent jusqu'au bout du monde, recrutant parfois ci et là sur leur chemin.
Like a Star @ heaven Les Célestes sont un groupe de chasseur de prime aérien. Ils occupent le ciel en surfant silencieusement sur le vent de leur Zeppelin à voile et à moteur. Ils tuent et chassent plus qu'ils ne recrutent, mais ça leur arrive.

Cette guilde est très orientée Role-Play/Event. Les WoE ne sont pas la priorité, mais si vous vous en sentez l'envie, à vous de voir.


Histoire :



Chapitre 0 : « La Carriole, le Bateau et le Zeppelin. »



Like a Star @ heaven Lors d'une nuit glaciale... Une épaisse fumée venait d'un petit village caché dans la forêt de Payon. Des flammes vivaces venaient lécher le ciel. En bas, des gens couraient en hurlant, n'essayant même pas d'éteindre les feux qui se nourrissaient de leurs logis. Le crépitement des flammes étaient pourtant calme. Un peu comme si la fournaise venait sereinement prendre sa place et s'étendre dans le silence de la nuit. Au milieu, un haut-mage Tyrien. A travers sa peau, l'on pouvait voir ses veines s'illuminer d'un feu intérieur. Il se comportait comme un chef d'orchestre, commandant aux flammes qu'il disséminait un peu partout. Dans un sourire froid, il suivait des yeux les villageois rongés par ses flammes presque rouges. Il tourna légèrement la tête sur le côté, après s'être senti observé.

Like a Star @ heaven La femme approchait le centre du hameau dans un déhanché lubrique. D'un geste de la main, une vague de glace alla percuter une maison, arrachant le toit, détruisant les murs. D'un autre mouvement lent de ses doigts graciles, un vent de tous les Diables alla danser avec les flammes environnantes. L'on aurait dit qu'elle dansait lentement en approchant du Tyrien. Une Svelienne aux cheveux foncés, au regard de braise et au visage presque angélique... Mais son sourire carnassier détonnait gravement sur le portrait. Une fois à côté du Tyrien, elle lui envoya un baiser de la main, avant d'invoquer un gigantesque pic de glace qui vint empaler une villageoise non loin.

Like a Star @ heaven Cette villageoise Felrianne, juste avant de mourir par la pire des violences, lança un regard bas, dans les fondations d'une maison. Ses yeux étaient remplis de larmes, son visage tordu par la détresse et la douleur était insupportable. Juste avant d'être attaquée par le pic, elle était partie en courant chercher son mari. Ce dernier, hors de vue, était à terre. De son cadavre ne restaient que des cendres encore fumantes. Alors que la Felrianne tendait la main vers les fondations, le pic grossit d'un coup, ce qui sépara violemment les deux parties de son corps qui tombèrent à terre dans un bruit humide. Dans les fondations, une fillette avait fixé la scène la bouche grande ouverte.

Like a Star @ heaven La fillette tremblait, ses oreilles couchées, sa queue entre les jambes. Elle était morte de peur, morte de chagrin, ses larmes coulaient dans un flot constant sur ses joues brûlantes. Elle serrait une vieille peluche de chiot dans ses bras. La clochette sur le collier de ce dernier tintait de tout son en réponse aux tremblements brutaux de la jeune Felrianne. Elle vit, au centre du village, les deux personnes inconnues s'enlacer dans une vapeur blanche... Puis disparaître. Les gens continuaient de crier, d'agoniser, tandis que la fillette se leva, les jambes en coton, pour sortir des fondations. Elle commença à marcher, s'efforçant de toute son âme à ne pas regarder le cadavre scindé de sa mère. Lentement, elle atteignit l'endroit où le duo infernal avait disparu. En baissant les yeux, elle vit une dague d'argent, ciselée et gravée. Autour du manche, un foulard rouge terminé par une clochette dorée. La fillette approcha lentement la main de l'arme jusqu'à l'attraper et la garder contre elle, comme sa peluche. Secouée de spasmes, elle regarda autour d'elle. Elle ne sursauta même pas quand un homme tomba raide mort asphyxié à un mètre d'elle. Elle semblait être sortie littéralement de son corps. Ce dernier se dirigea lentement vers une direction aléatoire. Et la fillette marcha jusqu'au bout du monde...

Cette fillette, c'était moi.

Journal de Tiki, 1ère partie.

~

Like a Star @ heaven Toujours se faire rabrouer. Toujours encaisser les paroles, les actes, sans broncher. Serrer les dents sous les coups de ceinture, sans un bruit et sans un cri. Et de l'autre côté, voir ses sœurs dans de belles robes en train de rire derrière leurs éventails. Dans cette famille, 'faut prendre l'habitude. Je vous explique. La famille Rongevent est une des familles les plus visuellement bourge de tout Ayothaya. Qui est déjà à la base une ville de bourges. Avec des statues bordées d'or et de joyaux, on va pas me dire le contraire. Ah, et j'ai oublié de vous dire... Les Rongevent sont des Elfes. Les vrais Elfes, impertinent, hautains, avec un balai là où j'pense. Tous beaux, tous pâles, tous lumineux. Sauf moi. En fait, faut aussi que je vous dise que mon père était très friand des choses de la vie. En gros, il allait fourrer tout ce qui traînait. Et le jour où il a ramené dans sa maison d'Elfe un bébé tout sabloneux avec la peau foncée... Je vous laisse imaginer. Il paraît que ma mère m'a abandonnée sur le palier de chez mon père, avant de disparaître avec le vent du Nord, comme tous les Nomades. C'est moins poétique que ça en à l'air...

Like a Star @ heaven Quand je vous parle de racisme, ce n'est pas forcément le racisme haineux. Mais le fourbe. Du genre, on t'envoie faire ça ou ci parce que t'es la cadette. Ah oui, j'ai que des grandes sœurs au fait. Je m'entendais pas vraiment avec elle. J'aimais pas me faire coiffer, j'préférais les pantalons et aller jouer dehors. Ce que j'aimais le plus faire, c'était aller au marché. J'aimais bien parce qu'il y avait des voyageurs et des marchands de tout pays, avec des centaines de marchandises exotiques... Mais aussi parce qu'ils voyaient jamais rien quand j'piquais un truc. Bon, ça m'est arrivé de me faire prendre et un peu tabassée sur le moment. Même sous leurs coups, j'ai pas crié. Au final, quand je rentrais et montrais mes... Trouvailles, bah j'm'en prenais une. C'est pas bien de voler, de toutes façons t'es pas d'la famille, et patin couffin. Bon au final je suis pas restée dans cette famille hein... Surtout pour un truc en fait. Enfin moi je m'en rappelle pas trop... Il paraît qu'ils m'ont énervée. J'ai perdu contrôle... Et aucune idée de ce qui s'est passé après. Je me suis r'trouvée à la porte de chez moi. Pas plus mal... C'est à partir de là que j'ai pris la route.

Like a Star @ heaven J'ai vu beaucoup de pays en quelques années à peine. J'étais p'tite et passe partout, ça aide pour voyager quand on a pas l'sou. J'adorais voyager en mer. C'était une sensation douce et agréable. Je me sentais libre, en regardant à la proue et en ne voyant que la jonction de l'horizon, la mer et rien d'autre. J'étais tombée amoureuse de la mer. Il n'y avait rien de plus réconfortant pour moi. Là, mes rêves d'avoir un jour mon propre bateau commençaient à germer. Et puis un jour, j'ai croisé des pirates. Enfin, des pirates vraiment baltringues et nuls. Je précise juste. J'étais une jeune ado, j'étais trop fan, bref je me suis engagée dans la pirat'rie. J'peux vous dire qu'ils étaient contents d'avoir une fille à bord. Mais j'ai jamais crié. J'ai toujours serré les dents. Bon, au bout d'un moment j'ai réussi à me barrer et à grandir un peu hors de ça. La mer me manquait, mais on voit d'ces salauds sur les eaux que vaut mieux pas y aller.

Like a Star @ heaven J'étais rendue dans la forêt proche de ma ville natale, Ayothaya. Près de 10 ans après. J'me sentais toute drôle de revenir là. Je sais pas trop pourquoi j'étais rev'nue à la base. Mais dans c'te forêt, il s'est passé un truc qui m'a donné un déclic. C'est tout en silence que ça s'est passé. J'entendais rien, je voyais rien... Et d'un coup, paf. Une douleur terrifiante, de celles qui font que tous tes muscles se tordent, et que ton cerveau se sature. Je venais de me prendre une flèche en plein dans l'oeil. J'avais si mal que tout était devenu noir et silencieux. Même là, je n'ai pas crié.

Journal de Kyokuri, 1ère partie.

~

« Qu'elle était triste, la poupée de porcelaine,
Ils lui ont ouvert en grand sa robe de laine.
Ils ont trouvé la source de sa douleur,
Mais c'était délicat de guérir ses malheurs.

Oui car aucun des médecins regroupés,
N'avaient jamais ouvert de poupées.
Ils ont pourtant tentés de la rembourrer,
Mais ils n'ont pas su la réparer.

Et la pauvre poupée dans un long soupir :
"J'ai très très mal à mon ventre de sciure
Et je peux vous le dire c'est très dur.
Je sens qu'en moi quelque chose ne va pas,
Je suis très malade papa.

Je ne veux pas tourner de l'œil,
Faites moi de l'air avec une feuille.
Allez vite chercher le grand guérisseur,
Vite dépêchez vous tous, j'ai très peur...

Parce que j'ai très très mal à mon ventre de sciure...
" »

Journal de Shamrodya, 1ère partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Guilde] La Triade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anarchy-RO :: Côté role-play :: Personnages-
Sauter vers: